Vie et joie à vous qui cherchez Dieu!

jeudi 20 février 2014

Monastère Paix Notre-Dame à Liège
Première profession religieuse de Sœur Charlotte
le 10 février 2014

Ecrire quelques mots au sujet de la profession triennale…? Pas évident à exprimer!
Un engagement dit “temporaire” mais qui ne peut être vécu, dans le désir et le sens qu’on lui donne, que comme un don entier, sans retour…
Une chose m’a frappée : d’un côté il s’agit d’un évènement public, officiel. C’est là son sens : dire son engagement à Dieu devant une communauté qu’on a choisie et qui nous a choisis aussi, pour vivre ensemble notre consécration. Et d’un autre côté, c’est un engagement extrêmement intime, personnel… Plus que jamais, il s’agit de notre histoire indicible avec Dieu, ce qui se vit en nous, “dans le secret”, que nul mot ne peut exprimer…
Etonnement d’une réponse qui m’engage pour la vie, étonnement d’un appel sans cesse renouvelé, étonnement d’un amour. Je ne cesse pas de m’en émerveiller : “Pas de paroles dans ce récit, pas de voix qu’on puisse entendre, mais pour toute la terre en ressortent les lignes…” (psaume 18, 4)… Une stance qu’on chante à Noël dit si bien ce mystère : “Oh merveilleux échange, mystère de l’amour, Jésus, nous demeurons en Toi…”
J’ai aimé que cela se passe durant notre messe habituelle de 6h50, aux aurores, dans la douceur du matin. Il est bon que cet engagement soit inscrit dans le quotidien, dans l’ordinaire des jours. Alors plus que jamais, l’élan d’être “en marche”, pèlerin des Béatitudes à accueillir au jour le jour, avec leur paradoxe parfois déroutant… Mais main dans la main avec Celui qui m’a conviée à tout partager avec Lui… En marche dans la communion avec ma communauté, avec tous mes frères et sœurs.
Joie aussi de partager cette vocation avec les jeunes religieux de Belgique et du monde! Qu’il me soit fait, qu’il nous soit fait, selon Sa Parole…!

Sœur Charlotte

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire