Vie et joie à vous qui cherchez Dieu!

dimanche 22 mai 2016

Abbaye Notre-Dame de Brialmont

Engagement définitif de Sœur Marie-Fabienne

Le samedi 9 juillet 2016, au cours de l'Eucharistie célébrée à 10:30 heures,
Sœur Marie-Fabienne
s'engagera pour toujours à la suite du Christ, par la profession monastique selon la règle de saint Benoît en l'abbaye Notre Dame de Brialmont.
Mère Abbesse et les moniales vous invitent à participer ou a vous unir par la joie et la prière, à cette Eucharistie concélébrée par Dom Lode van Hecke (Abbé d'Orval) et Monseigneur J.-P. Delville (Évêque de Liège)

samedi 14 mai 2016

Marie-Martine Bourtonbourt

Lors de la célébration du jubilé diocésain aux Sanctuaires de Beauraing le 22 août prochain, Sœur Marie-Flore Pessleux présentera son livre : Marie-Martine Bourtonbourt.

En cette année jubilaire de la miséricorde, la figure de Marie-Martine Bourtonbourt devait être présentée dans le diocèse de Namur et plus largement. Cette dame a vécu, à son époque, d’une manière exemplaire la charité envers les pauvres et les malades. Elle l’a vécue aussi de manière très moderne, ce qui fait d’elle une figure inspiratrice pour notre époque. Laïque, femme d’affaires, elle a continué à gérer l’entreprise de son défunt mari et a utilisé les bénéfices générés par cette activité pour aider tous ceux qui étaient dans le besoin, et ils étaient nombreux au tournant des 17ème et 18ème siècles. Elle a fondé de manière posthume,

par testament, une famille spirituelle de dames qui n’avaient pas pour vocation de rester dans les cloîtres mais plutôt d’aller auprès des pauvres et des malades. Cette famille spirituelle deviendra la congrégation des Sœurs de la Charité de Namur.

Sœur Marie-Flore Pessleux, de cette congrégation, propose dans l’ouvrage qu’elle a rédigé sur la fondatrice une présentation de Marie-Martine Bourtonbourt et une mise en relief de la richesse et de l’actualité de sa spiritualité et de son charisme.

« La vie de Marie-Martine Rigaux (1660-1732), épouse de Philippe Bourtonbourt, fut tout entière orientée vers Dieu et le prochain, dans une charité sans limites. Sa foi, enracinée dans son baptême, a fait de cette Namuroise, une femme au cœur universel. Elle fonda par testament, en 1732, à Namur, les Sœurs de la Charité, qui devaient se consacrer aux pauvres et aux malades. Son œuvre, originale par sa fondation et par son charisme trinitaire, n’est autre qu’une réponse à la volonté de Dieu dans un décentrement d’elle-même et dans l’attention aux besoins de son temps. Le présent ouvrage nous aide à découvrir les lignes de force de son intense vie spirituelle. Après s’être implanté en Europe, l’Institut des Sœurs de la Charité de Namur s’étend aujourd’hui aussi dans plusieurs pays d’Afrique et au Brésil » (4ème de couverture).

La figure de Marie-Martine Bourtonbourt est un exemple de ce dont rêve le pape François pour l’Eglise d’aujourd’hui et de demain. Son actualité est prophétique. Elle doit être découverte et connue davantage qu’elle ne l’est. Sœur Marie-Flore Pessleux nous en offre la possibilité en cette année jubilaire. Son livre, de 107 pages, publié chez Fidélité dans la collection « Sur la route des saints », est bien documenté, agréable à lire et nourrissant pour l’âme. Elle le présentera aux Sanctuaires de Beauraing lors du jubilé diocésain de la solidarité, qui aura lieu le 22 août prochain. A conseiller largement !

lundi 2 mai 2016

Lettre de Sœur Marie-Catherine Pétiau 

Cher Frère,
Chère Sœur,

Tu es inscrit(e) à la session COREB-Jeunes qui aura lieu les 13 et 14 mai prochain.

Le comité qui a organisé ce weekend ne compte plus que deux personnes: Sr Marie-Jean et Fr. Marie-Robert. C'est un beau service qu'ils rendent depuis plusieurs années.
Il nous a semblé à la COREB qu'il serait bon que chacun à son tour apporte sa contribution à l'organisation de ces weekends (choix du sujet, de l'intervenant, du lieu, organisation, ...).

Durant le prochain weekend à Rhode-St-Genèse, il faudrait désigner 4 personnes qui feront partie du comité organisateur pendant un an (un engagement qui n'est pas trop lourd et qui tient compte de la mobilité des religieux apostoliques).
La tâche de ce comité consistera donc à organiser les deux prochaines sessions : celles de novembre 2016 et mai 2017.
Idéalement, ce serait bien d'avoir dans le comité un équilibre homme/femme et monastique/apostolique.
Conditions pour faire partie du comité: avoir fait profession temporaire, avoir reçu l'accord de son/sa supérieur(e).

Accepterais-tu de rendre ce service pendant un an ?

Puis-je compter sur ta réponse avant le 8 mai, car je pars à Rome pour une rencontre des supérieures générales.
C'est Sr Marie-Sophie d'Oultremont, religieuse de l'Assomption, membre du CA de la COREB, qui vous rejoindra le samedi matin.
NB - Je n'ai pas l'adresse mail de chacun(e): puis-je compter sur toi qui reçoit le mail de le partager avec tes consœurs/confrères qui sont inscrit(e)s à la session. Merci.
Je te souhaite une bonne session et aussi une belle fête d'Ascension.

Marie-Catherine Pétiau

Sœurs de l'Enfant-Jésus - Maison généralice 
B 1400 NIVELLES - Rue des Combattants 4
Tél.: 32 67 41 15 28
Rencontre des Jeunes de la COREB à
Centre Spirituel Notre Dame de la Justice Rhode-St-Genèse
du 13 au 14 mai 2016

Vendredi 13/05

17h00 : Accueil
17h30 : Exposé introductif
18h30 : Vêpres
19h00 : Souper
20h00 : Soirée détente
21h30 : Complies

Samedi 14/05

07h15: Laudes et Eucharistie
Entre 08h00 – 08h45 : Déjeuner
09h00 : Conférence
10h00 : Méditation personnelle
10h20 : Pause
10h45 : Carrefour
11h45 : Plenum (question comité)
12h05 : payement
12h15 : Milieu du jour
12h30 : Dîner
13h15 : Balade (visite de la grotte)
14h30 : Conférence
15h30 : Goûter
16h00 : Carrefour
16h45 : Plenum (Questions – Réponses)
17h20 : Évaluation

17h35 : Au revoir !