Vie et joie à vous qui cherchez Dieu!

samedi 4 février 2017

LE CARMEL
La grande aventure de la Prière

L’homme a toujours eu soif de bonheur, car il est fait pour Dieu. Il y a donc une soif en notre monde matérialisé, il y a donc une soif «d’autre chose». Quelle est la source qui nous désaltérera? Quel est le chemin pour y parvenir? Il nous faut partir à la rencontre de quelqu’un, quelqu’un qui nous attend et qui est déjà là sur la route. Il s’agit d’un grand voyage. D’une aventure, la seule qui en vaille vraiment la peine car :

«La vocation de l’homme est d’aimer Dieu.»

C’est au désert que le Carmel est né. L’appel de Jésus nous a jetées avec Lui dans les sables et les oasis du désert pour y rencontrer Dieu. Dès le douzième siècle, des hommes vivent en ermites à la recherche de Dieu dans les grottes du Mont Carmel. Ils s’inspirent du prophète ELIE qui, 800 ans avant le Christ, s’écrie :

«Il est vivant, le Seigneur devant qui je me tiens.»

Vers 1209, Albert, patriarche de Jérusalem, leur donne une «formule de vie». Cette «formule de vie» est nourrie de sève biblique et de l’expérience des premiers moines.

A PROPOS DU NOM « CARMEL »
Carmel, c’est le jardin, le jardin arboré et bien vert.
Le Mont Carmel, qui fait promontoire au-dessus de Haïfa est tout sauf sables désertiques : il est toujours vert, même par temps de sécheresse car il y a de l’eau et des sources.
En tant que « mont », il est lieu de rencontre avec Dieu. Certes, le lieu est beau, mais il est redoutable aussi : on n’y habite pas, on n’y construit pas de ville. En ce sens, il est « désert » et les premiers Pères s’y sont installés en « ermites », en « homme du désert », « seuls avec le Seul ».


NAISSANCE DES CARMELITES
Dans la seconde moitié du quinzième siècle, des béguinages aux Pays-Bas donnent naissance à des monastères de carmélites.
En 1562, Thérèse d’Avila effectue une réforme pour pallier au relâchement dans l’Ordre et retrouver l’esprit originel. Elle fonde le premier carmel réformé à Avila.
«Jetez les yeux sur la race des saints prophètes dont nous descendons.»

Avec Sainte Thérèse, on ne se retrouve pas devant une théorie mais devant le partage d’une expérience profonde qui nous rejoint profondément. Toute sa pédagogie est de nous faire prendre conscience du don de Dieu et du don que Dieu fait de lui-même.

Sainte Thérèse nous propose un mode de vie religieuse qui est le développement de la relation. Relation avec Dieu, relation d’amitié avec le Christ qui va se développer dans nos relations avec les autres.

En 1567, Thérèse rencontre Fr. Jean de St Matthias, carme, qui devient Jean de la Croix, rencontre décisive pour la Réforme tant du côté masculin que du côté des Sœurs puisque Jean de la Croix est le premier Carme de la Réforme.

1568, Jean de la Croix fonde le premier couvent des Carmes Déchaux à Duruelo.
« Dieu est caché dans l’âme.
Si tu cherches Dieu, sache que davantage encore
C’est Lui qui te cherche. Pour trouver Dieu, cherche-le dans ton cœur, dans la foi et l’amour. La foi et l’amour sont les deux guides qui te mèneront par des chemins inconnus jusqu’au secret de Dieu.»
Vive Flamme 3,28


LA SPIRITUALITE DU CARMEL ET SON CHARISME
Les Carmélites et les Carmes sont des chercheurs de Dieu.
La prière et l’union à Dieu dans l’oraison est notre vie.
« Je vais la séduire, la conduire au désert et là, je parlerai à son cœur »
Prophète Osée
Si on s’en tient aux seules œuvres visibles, aux initiatives apostoliques, sociales ou caritatives, il faut souligner tout de suite que le Carmel, en général, ne crée rien de spécial : il s’insère simplement dans le travail pastoral et missionnaire de l’Église. Cfr. le Charisme du Carmel : j.leveque-ocd.

Le Carmel vit autour d’une œuvre centrale, qui le résume et l’exprime tout entier : son oeuvre est D’AIMER, pour lui l’œuvre d’aimer prime sur toutes les oeuvres de l’amour. Cfr. le Charisme du Carmel : j.leveque-ocd.

La Carmélite et le Carme sont centrés sur la contemplation de l’oeuvre de Dieu, c’est donc toute une aventure intérieure pour transformer notre manière de voir, de regarder, d’écouter pour être beaucoup plus sensible à ce que Dieu donne, et ce que Dieu donne c’est lui-même. Cfr. Père Didier Marie Golay

Pour vivre cette vocation, sainte Thérèse attend de ses filles une « détermination très déterminée ». Elle sait que la Vierge Marie, Reine et Beauté du Carmel, les guide et les encourage maternellement sur le chemin de perfection « jusqu’au but, qui est d’arriver à boire cette eau vive ».

Le fond de notre vie au carmel c’est la relation avec Dieu,
La relation entre nous à la lumière de Dieu.

«Que rien ne te trouble
Que rien ne t’effraie
Tout passe,
Dieu ne change pas,
La patience
Obtient tout,
Celui qui a Dieu
Ne manque de rien :
Dieu seul suffit.»
                            Sainte Thérèse de Jésus


Le Carmel, se différencie au niveau des personnes bibliques dans lesquelles il se reconnaît et qui lui ont depuis toujours servi de référence, à savoir le prophète Elie et la Vierge Marie. Dès les origines de l’Ordre, la contemplation de la Vierge Marie illumine les pas de ceux qui marchent à la suite de Jésus.

Le charisme du Carmel se différencie encore dans la personnalité de ses grands Saints.




LE BLASON du Carmel

Les deux motifs principaux en sont : la montagne et les trois étoiles. L'étoile du centre fait allusion à la Vierge Marie du Mont Carmel Etoile de la mer, et les deux autres aux prophètes Élie et Élisée. Le tout est surmonté d'une couronne ducale, avec douze étoiles et le bras, avec l'épée de feu, qui représente le prophète Élie.

Il y a actuellement 10 000 carmélites en 760 monastères environ dans le monde,
4000 carmes et 40 000 laïcs consacrés ou associés.


«Dieu est Esprit et c'est par la foi que nous approchons de Lui»
Élisabeth de la Trinité (1880-1906)



Sr Sandra Constance (Carmel d’Argenteuil)
Sources:
http://www.carmel.asso.fr:histoire:histoir2.shtml
http://perso.wanadoo.fr/j.leveque-ocd/charisma.htm
http://www.service-des-moniales.cef.fr/ordres-monastiques/carmelites/
DVD Thérèse d’Avila la Sainte de l’Amitié
Diaporama du Carmel d’Argenteuil

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire